L’émotion positive, l’engagement, l’accomplissement, le sens et les relations sociales sont les cinq piliers de notre bien-être.

Comment définir le bien-être d’une manière qui nous permette de l’évaluer objectivement ? La psychologie positive a révélé cinq éléments clés qui jouent chacun un rôle crucial dans notre bonheur. Les trois premiers éléments – l’émotion positive, l’engagement et le sens – ont longtemps été considérés comme impératifs. 

L’émotion positive fait référence à ces grands sentiments que nous aimons tous éprouver : chaleur, plaisir, réconfort, extase et ainsi de suite. Votre vie est-elle remplie de ces merveilleuses émotions ? Si c’est le cas, vous menez ce qu’on appelle une vie agréable. 

L’engagement, d’autre part, a plus à voir avec le flux– l’expérience que nous avons tout en étant complètement absorbés par une tâche. Quand on fait quelque chose qu’on aime, qu’il s’agisse de jouer à des jeux vidéo, d’utiliser un instrument ou de faire du sport, le flux nous donne l’impression que le temps passe vite et peut même nous faire nous oublier complètement ! 

Le sens implique un sentiment d’appartenance et la volonté de servir une cause en laquelle vous croyez. Qu’il s’agisse de lutter pour la justice sociale, pour la durabilité de l’environnement ou de donner son temps et ses compétences à une communauté à laquelle on s’identifie, le sens est ce qui nous donne un sentiment d’accomplissement et de fierté. 

En plus de ces trois éléments intemporels, la psychologie positive a identifié deux autres variables qui façonnent notre bien-être aujourd’hui : l’accomplissement et les relations positives. 

En d’autres termes, l’accomplissement, c’est gagner pour gagner. Les sentiments de réussite et d’accomplissement sont des facteurs décisifs dans notre bonheur de nos jours. Les réalisations dans nos emplois, dans nos passions et dans nos collectivités ne manqueront pas d’améliorer notre bien-être.

Enfin, les relations positives visent à bâtir une vie sociale vibrante et variée remplie d’amis que nous aimons et en qui nous avons confiance. Les bonnes relations sont en fait le meilleur antidépresseur naturel, il n’est donc pas surprenant que ceux qui bénéficient d’amitiés solides mènent une vie beaucoup plus heureuse. 

La psychologie positive vise à améliorer le bien-être humain en s’assurant que chacune de ces cinq variables se situe à un niveau élevé. Mais comment ? 

Mayele

GRATUIT
VOIR